Devenir son propre éditeur et s’affranchir du jugement des maisons d’édition… faut-il choisir l’auto-édition ?

L’auto-édition… vaste sujet dont je n’aurais pas la prétention de faire le tour, mais j’espère au moins vous permettre d’y voir un peu plus clair.

Autrefois (!) tout était simple (et frustrant) : on peaufinait un manuscrit et, plein d’espoir, on l’adressait aux grands éditeurs historiques.
Puis on patientait, fébrilement, plus ou moins longtemps. Au final, beaucoup d’appelés et peu d’élus.

Pour ceux qui y croyaient mais que les mailles du filet n’avaient pas retenus, on pouvait alors passer par la case édition à compte d’auteur.

Puis le numérique est apparu et il a repoussé les frontières. Éditions à compte d’auteur ou à compte d’éditeur restent les deux grands axes mais l’auto-édition est désormais le maître-mot de tous les sites ou presque, la promesse de gloire à pas cher, voire gratuitement.

Avant de tenter de se frayer un chemin dans cette jungle, sachez qu’il n’y a pas de réponse sans question. En d’autres termes : quel genre d’auteur êtes-vous ?

– Voulez-vous aller à la rencontre de vos lecteurs ou préférez-vous rester dans l’ombre de votre écran et de vos carnets ?
– Voulez-vous éditer pour être lu avant tout ?
– Êtes-vous prêt(e) à vous confronter directement et publiquement au jugement de vos lecteurs ?
– Vous sentez-vous assez fort(e) pour gérer seul(e) la relecture, l’édition, la recherche des supports d’édition ou préférez-vous payer pour être accompagné dans certaines de ces étapes ?
– Voulez-vous échanger sur vos écrits pour faire avancer vos histoires ?
– Avez-vous une volumineuse saga à éditer ou préférez-vous construire votre récit comme un feuilleton, à la manière des auteurs du XIXe siècle ?
– Quel est votre genre littéraire et qui sont vos lecteurs ?
– Quel est votre rapport au livre en tant qu’objet et votre rapport au numérique comme support d’édition …

L’autoédition est un débat sans fin qui anime de nombreuses conversations.
Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse : parce qu’écrire et éditer doivent rester un plaisir avant tout, choisissez le chemin qui vous convient. Ils sont tous longs, tortueux et semés d’embûches, autant rendre la ballade plaisante !

Retenez que :
Trouver un éditeur est long, voire très long. Ensuite, il est possible (fort probable) qu’il vous demande de la réécriture. Quand il vous demande de retravailler votre texte sur la forme, c’est son exigence de professionnel qui parle, quand il vous demande de retravailler sur le fond, c’est une exigence commerciale.
Ainsi, votre livre risque de ne plus ressembler à ce que vous vouliez écrire. Mais par ailleurs, l’éditeur se charge de…. l’édition, ce qui n’est pas sans intérêt !
L’autoédition impose une diversification de compétences et d’y consacrer pas mal de temps, un temps que vous ne passerez pas à faire autre chose.
Mais c’est la liberté et un certain nombre d’auteurs auto-édités refusent de signer avec un éditeur même s’ils sont sollicités et certains même quittent leur éditeur pour se débrouiller seuls !

– Et puis par chance, dans notre beau pays il existe de nombreux petits éditeurs, moins rigoristes, plus conciliants et à l’écoute.

De nombreux site proposent l’auto-édition ( Lulu, Amazon, Bookelis, Librinova, BOD….. pour citer les plus médiatisés) et selon votre univers et vos besoins, il vous faudra un peu de temps pour trouver celui qui vous convient.

Retenez surtout que quelque soit votre choix, ne laissez pas la crainte de ne pas y arriver vous retenir !

(Moi j’aime l’autoédition, mais si Gallimard me supplie un jour de signer avec eux… je prendrai un peu de temps pour réfléchir !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s